Notre gouvernance

Notre gouvernance

Acteur historique des courses et des paris hippiques, le Pari Mutuel Urbain est un Groupement d’Intérêt Economique (GIE) dont la mission économique est de financer la filière des courses françaises et d’assurer ainsi la pérennité de ses emplois.

1 100

collaborateurs dont plus de 300 en régions

10 Mds €

d’enjeux enregistrés en 2023

1930

Création du PMU

66

sociétés de courses membres du GIE


L’organisation du GIE PMU

1 groupement d’intérêt économique

Qui se compose de 66 sociétés de courses, dont deux sociétés mères qui règlementent et organisent les courses : France Galop, pour les courses de galop (plat et obstacle), et La Société du Trotteur Français pour les courses de trot (attelé et monté).

1 double tutelle

Du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, et du ministère de l’Action et des Comptes publics. En complément, tout nouveau point de vente passe par une procédure d’autorisation du ministère de l’Intérieur.

1 Assemblée générale

Qui réunit les représentants des 66 sociétés de courses membres du GIE. Tous les 4 ans, l’Assemblée élit le Président du conseil d’administration du PMU et, sur proposition de ce dernier, le ou la Directrice générale.

1 Conseil d’administration

Qui se compose de 12 membres, élus par l’Assemblée générale : le Président et le Directeur général du PMU, 4 représentants de l’État et 4 représentants des sociétés mères.

1 Comité de direction

Qui conçoit et assure le déploiement opérationnel du plan stratégique de l’entreprise.

4 comités spécialisés

Siègent au sein du Conseil d’administration, en charge de : Audit & Risques, Investissements, RSE & jeu responsable et Rémunérations.

Les membres du Comité de direction

Richard Viel

Richard Viel

Président du Conseil d’administration

Linkedin
Emmanuelle Malecaze-Doublet